Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Categories

Most Viewed

Visionnez en live l’éruption en Islande du spectacle de lave

Depuis le 19 mars, la lave ne cesse de jaillir dans la péninsule islandaise de Reykjanes. Pour les curieux du monde entier; (dont les Français non-vaccinés qui ne peuvent pas se rendre sur l’île jusqu’à fin mai); voici comment observer ce spectacle hypnotique en direct depuis son canapé.

Attention, contenu à haute teneur en soufre et puissamment addictif.

La télévision publique islandaise, RÚV (à voir ci-dessous, ou là pour un autre point de vue); et le principal quotidien local, Morgunblaðið, permettent aux internautes du monde entier de suivre en direct l’éruption volcanique; en cours depuis le 19 mars dans la péninsule de Reykjanes; au sud-ouest de l’île, à une quarantaine de kilomètres de la capitale.

Ça ne s’était pas produit dans la région depuis environ 800 ans

Non loin du mont Fagradalsfjall, voilà deux mois que la lave jaillit de plusieurs failles volcaniques; et a formé différents cratères éphémères à Geldingadalir – “vallées des hongres” (chevaux castrés) -, dont un vraiment actif. C’est lui qui occupe tout le cadre des images du Morgunblaðið (à voir ci-dessous)Avis aux amateurs d’ASMR : sur ce live-là, il y a même du son.

Pour l’avoir observé quotidiennement (à distance) depuis plus de 50 jours; GEO peut en témoigner : le paysage n’a cessé de se modifier au fil des fantaisies magmatiques. La vallée de mousse a laissé place à un vaste champ de lave.

Quand l’œil n’est pas accroché par des randonneurs curieux de faire coucou à la caméra; on se laisse happer par le spectacle des subites bourrasques de neige, des ciels incandescents et des lumières changeantes; ou encore par le passage furtif de renards arctiques sur les flancs du cratère.

Dernière nouveauté, la roche en fusion jaillit désormais façon geyser.

L’office météorologique national estime que l’un des jaillissements les plus importants; a dépassé les 460 mètres de haut la semaine dernière, rapporte l’AFP.

Visibles à des dizaines de kilomètres à la ronde, ces immenses jets orange vif sont même observables depuis Reykjavík. Les volcanologues n’excluent aucune hypothèse sur la durée de l’éruption : quelques mois de plus, voire plusieurs décennies.

Pour aller plus loin : Arnaud Guérin, de la Normandie à l’Islande, les aventures volcaniques d’un photographe géologue

S’il y en a bien un qui reste branché en quasi continu sur les webcams islandaises; c’est le photographe géologue Arnaud Guérin, dernier invité en date du podcast Geo.fr “Retour de terrain”

Source : actu.geo.fr/environnement/

    Leave Your Comment