Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Categories

Most Viewed

Vacances d’été – Réserver sans engager de frais

La situation du groupe Odalys pendant le confinement

L’ensemble des 250 résidences touristiques d’Odalys, situées principalement sur les littoraux français (Atlantique et Méditerranée) et en montagne (Alpes et Pyrénées), est fermé depuis la mi-mars jusqu’au 19 mai au moins. Les clients ayant réservé un séjour d’ici à cette date peuvent l’annuler sans frais et obtenir un avoir valable 18 mois à compter de sa date d’émission. 

«Nous nous sommes conformés à l’ordonnance du 25 mars ; relative aux annulations de séjours, précise Laurent Dusollier, directeur général du groupe OdalysNous aurions aimé être plus généreux dans les modalités de remboursement, mais cela aurait été intenable financièrement.»

Vacances d’été 2020, les perspectives

«Il y aura bien une saison estivale, même si elle est réduite ou décalée, assure Laurent Dusollier. Pour permettre à nos clients de préparer leurs prochaines vacances en toute sérénité; nous leur offrons la possibilité de réserver sans engager de frais». 

Pour cela, Odalys a mis en place le 11 avril l’«offre Sérénité»; qui permet de réserver un séjour jusqu’au 31 octobre sans verser d’acompte. Les réservations peuvent être annulées gratuitement quelle qu’en soit la raison jusqu’au 13 juin. «Une date susceptible d’être repoussée en fonction des modalités du déconfinement», assure le dirigeant du groupe.

Rassurer d’un point de vue commercial ne suffit pas : il faut également offrir des garanties sanitaires.

Comme de nombreux lieux recevant du public, les établissements du groupe devront renforcer leurs mesures sanitaires au quotidien : mise à disposition de gel hydroalcoolique, réduction des capacités d’accueil dans les espaces communs, ou installation de vitres en plexiglas aux comptoirs de réception. 

«Ces mesures rendront nécessaire l’embauche de personnels sur la partie ménage», ajoute Laurent Dusollier. Et d’estimer que ses établissements ne sont pas confrontés aux mêmes contraintes que les hôtels; «Nos établissements ne disposent pas de restaurant. Nous louons essentiellement des appartements, chalets et mobile-homes tout équipés. Les résidents peuvent donc prendre tous leurs repas dans leur logement et ainsi limiter les contacts avec d’autres personnes.»

L’état d’esprit des Français pendant ces vacances

«Le confinement peut être vécu difficilement par certains Français, notamment ceux qui vivent dans de petites surfaces ou avec des enfants. Après deux mois d’isolement, il y aura forcément une envie de prendre le grand air et de retrouver sa famille», anticipe Laurent Dusollier. Ce dernier s’attend à retrouver son cœur de cible sur cette marque, à savoir des touristes nationaux et des habitants de pays frontaliers. 

«Le manque de capacités touristiques au Benelux pousse généralement leurs habitants à séjourner en France. Cette année, leur venue est néanmoins conditionnée à l’ouverture des frontières.» Odalys fait aussi le pari d’attirer une nouvelle clientèle, celles des vacanciers habitués à prendre l’avion pour se rendre, par exemple, en Espagne, en Italie ou au Maghreb. 

«Ces derniers qui voyagent tous les ans souhaiteront partir absolument et se rabattront sur la France», estime Laurent Dusollier.

Source: lefigaro.fr/voyages/